Voitures hippomobiles



Voitures hippomobiles


 Berline

Berline, ou berline de voyage : c’est une voiture de la même famille que les carrosses, mais elle est Elle est plus légère (grâce l'amélioration des ressorts de suspension) et plus sûre, elle verse moins. Elle devient la voiture la plus répandue pour les voyages des riches particuliers, à la ville comme à la campagne. La plus célèbre est celle qui a emmené Louis XVI lors de sa tentative de fuite, qui s'acheva par son arrestation le 21 juin 1791 à Varennes.
La berline est attelée à 2 ou 4 chevaux qui peuvent se louer aux relais de poste.  C’est une voiture fermée de forme variable, plus ou moins luxueuse, aménagée de 2 banquettes confortables, avec le siège du cocher surélevé en avant de l'habitacle. Elle peut accueillir 4 ou 6 personnes. Elle possède 4 roues parfois énormes. Elle tire son nom de la ville de Berlin où elle fut fabriquée pour la première fois vers le milieu vers 1660, par le piémontais Philippe de Chieze, quartier-maître général du prince Frédéric Guillaume, électeur de Brandebourg. Elle se distingue du carrosse par une suspension à soupentes en cuir, que ce dernier adopte plus tardivement.




Désobligeante


Désobligeante : «Chaise qu’on nomme ainsi en France parce qu’elle ne tient qu’une seule personne.»





Vis-à-vis

Vis-à-vis : il s’agit d’une voiture à 4 roues, pour attelage à 2 ou 4 chevaux. Le modèle est étroit comme une berline, elle est conçue pour deux personnes se faisant face, le troisième siège au-dessus est celui du conducteur.



Sources: http://www.petit-precis-du-18e-siecle.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre visite et de votre commentaire